Temps de doublement de l'HCG en début de grossesse

Temps de doublement de l'HCG en début de grossesse

Lorsque votre médecin prénatal parle d'hCG, il fait référence à la gonadotrophine chorionique humaine (alias « l'hormone de grossesse »), qui est produite par le placenta pendant la grossesse. La présence d'hCG confirme une grossesse, et la mesure et la surveillance des niveaux d'hCG peuvent aider les prestataires de soins de santé à recueillir des informations sur le fœtus.

Les taux d'hCG dans le sang d'une personne enceinte augmentent rapidement au début de la grossesse, doublant en moyenne tous les deux à trois jours. C’est ce qu’on appelle le temps de doublement de l’hCG. Lorsque les niveaux d'hCG n'augmentent pas comme prévu, cela peut être une source d'inquiétude, mais de nombreuses femmes enceintes ayant des niveaux d'hCG inférieurs aux attentes ou des temps de doublement plus lents que la moyenne peuvent avoir des grossesses et des bébés en bonne santé.

Voici ce que vous devez savoir sur le test de l'hCG, y compris ce que les temps de doublement de l'hCG peuvent nous dire et ce qu'ils ne peuvent pas nous dire.

Westend61/Getty Images

Test des niveaux d'hCG

Les deux tests les plus courants pour déterminer les niveaux d’hCG diffèrent non seulement par la manière dont ils sont effectués, mais également par ce qu’ils peuvent révéler.

  • Test qualitatif: Ce type de test détecte uniquement le présence de l'hormone (environ 12 à 14 jours après la conception). Un test d'urine comme le test de grossesse pipi sur bâtonnet disponible en pharmacie est un test qualitatif.
  • Test quantitatif: Ceci détermine la valeur réelle montant de l'hormone dans le corps en testant un échantillon de sang. Un test quantitatif (également connu sous le nom de test bêta hCG) peut détecter l'hormone plus tôt, environ 11 jours après la conception.

Pour un test quantitatif, l’hCG est mesurée en milliunités internationales par millilitre (miU/ml). Un taux d’hCG supérieur à 5 mUI/ml est un indicateur positif de grossesse. Tout résultat inférieur à cela est considéré comme un test de grossesse négatif.

Bien que des analyses de sang quantitatives puissent être utiles, tous les prestataires de soins de santé ne les prescrivent pas systématiquement pour confirmer une grossesse. Beaucoup utiliseront plutôt une échographie transvaginale pour confirmer la grossesse.

En fait, une seule valeur quantitative de test hCG ne fournit pas beaucoup d’informations. Ces tests sont généralement répétés dans la fenêtre de temps prévue de doublement de l’hCG pour voir si et à quelle vitesse les niveaux d’hCG augmentent. Ce test est généralement effectué en cas de préoccupations concernant la grossesse, comme des antécédents de fausse couche. Les tests permettant de surveiller les niveaux d'hCG ne sont généralement pas nécessaires pour les grossesses à faible risque.

Temps de doublement typiques de l'hCG

Au cours d'une grossesse typique, les niveaux d'hCG doublent toutes les 48 à 72 heures. Cette période augmente jusqu'à environ toutes les 96 heures à mesure que vous avancez. Les niveaux de HCG culminent au cours des huit à 11 premières semaines de grossesse, puis diminuent et se stabilisent.

Des niveaux sains d'hCG peuvent varier considérablement d'une grossesse à l'autre, et il existe un très large éventail de ce qui est considéré comme normal. Lorsque les prestataires de soins de santé surveillent les niveaux d'hCG, ils recherchent que les niveaux se situent dans la fourchette prévue pour l'âge gestationnel et que les niveaux doublent dans le délai prévu.

Niveaux moyens d'hCG par semaine
Semaines de grossesse Plage de niveaux d'hCG
3 5 à 72 mUI/ml
4 10 à 708 mUI/ml
5 217 à 8 245 mUI/ml
6 152 à 32 177 mUI/ml
7 4 059 à 153 767 mUI/ml
8 31 366 à 149 094 mUI/ml
9 59 109 à 135 901 mUI/ml
dix 44 186 à 170 409 mUI/ml
12 27 107 à 201 165 mUI/ml
Source : MedlinePlus

Ce que les temps de doublement de l'hCG peuvent montrer

Jusqu'à environ six ou sept semaines après vos dernières règles, vérifier les temps de doublement de l'hCG est un bon moyen de vérifier si une grossesse se déroule normalement. Après cela, les échographies deviennent le meilleur outil pour obtenir des informations sur l’évolution de la grossesse, et elles sont plus précises que les chiffres de l’hCG.

Causes de la lente augmentation des niveaux d'hCG

Une augmentation lente du temps de doublement de l'hCG peut être un signe de fausse couche ou un symptôme de grossesse extra-utérine, mais ce n'est pas toujours le cas. La recommandation de doublement de deux à trois jours est vraie dans 85 % des grossesses normales. Cela signifie qu’environ 15 % des grossesses viables peuvent avoir des temps de doublement de l’hCG plus lents.

Vos niveaux d'hCG et vos temps de doublement ne suffisent pas à eux seuls à votre médecin pour diagnostiquer une fausse couche ou une grossesse extra-utérine. Ils prendront également en compte tous les signes et symptômes que vous pourriez ressentir, tels que des saignements vaginaux, des maux de dos ou des crampes abdominales, et effectueront des tests supplémentaires, comme l'obtention d'une image échographique.

Causes des niveaux d'hCG plus élevés que d'habitude

Des niveaux élevés d’hCG ont également une signification. Par exemple, ils pourraient indiquer :

  • Date de conception mal calculée (vous êtes plus avancé dans votre grossesse que prévu initialement)
  • Grossesse molaire
  • Grossesse multiple (être enceinte de deux bébés ou plus)

Découvrir que vos taux d'hCG sont atypiques peut être très stressant et bouleversant. Il est donc important de se rappeler que des temps de doublement plus lents (ou plus rapides) de l'hCG n'indiquent pas toujours un problème avec votre grossesse.

Parents utilise uniquement des sources de haute qualité, y compris des études évaluées par des pairs, pour étayer les faits contenus dans nos articles. Lisez notre processus éditorial pour en savoir plus sur la façon dont nous vérifions les faits et maintenons notre contenu précis, fiable et digne de confiance.