Jalons du développement à 14 ans

Jalons du développement à 14 ans

L’âge de 14 ans peut être un tournant pour les jeunes et leurs parents ou tuteurs. Non seulement de nombreux jeunes de 14 ans commencent tout juste le lycée, mais ils s’engagent également sur la voie qui leur permettra de devenir des adultes sains et responsables. Cela peut être à la fois passionnant et difficile, pour vous deux.

À cet âge, de nombreux jeunes de 14 ans développent leur identité unique, acquièrent de l’indépendance et explorent probablement (ou réfléchissent à) des relations amoureuses. Cela peut représenter beaucoup de choses à prendre en compte en tant que parent. Mais, en leur fournissant de nombreux conseils et en les aidant à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour un avenir prospère, vous pourrez tous les deux traverser cette transition en douceur.

Que vous vous inquiétiez de leurs capacités cognitives ou que vous vous posiez des questions sur leur développement physique, continuez à lire pour découvrir ce que vous pouvez attendre de votre enfant à cet âge. De plus, nous vous donnons des conseils sur la façon d'élever votre adolescent, sur la façon de l'aider à apprendre et à grandir et sur les moyens de le protéger.

Parents / Emily Roberts.

Langage et jalons cognitifs à 14 ans

À 14 ans, votre enfant réfléchit probablement plus profondément et fait connaître ses préférences. Il a peut-être des films, des émissions de télévision, de la musique, des équipes sportives et des livres préférés. Selon le nombre de lectures qu'il fait, il peut même avoir un vocabulaire étendu.

La plupart des adolescents de 14 ans considèrent également que la justice et l’égalité sont des questions importantes et beaucoup d’entre eux font du bénévolat ou manifestent un intérêt pour la défense des droits. Vous remarquerez peut-être aussi que votre adolescent souhaite explorer le monde au-delà de sa propre communauté et qu’il souhaite découvrir ce qui existe au-delà de son école, de sa ville natale ou de son pays.

« À 14 ans, la plupart des adolescents ont la capacité de penser de manière complexe et peuvent exprimer verbalement leurs pensées et leurs opinions », explique Dr Florencia Segura, FAAP, pédiatre chez Einstein Pediatrics dans la région métropolitaine de Washington DC. « Ils peuvent avoir des opinions ou des croyances bien arrêtées qui sont parfois différentes de celles de leurs parents ou de leurs soignants.

Pourtant, malgré cette capacité à communiquer verbalement, votre adolescent de 14 ans peut parfois sembler moins communicatif. Bien que cela puisse être déconcertant, rassurez-vous, cela peut faire partie du développement normal de votre adolescent, car il commence à résoudre des problèmes et à gérer ses émotions par lui-même.

Votre adolescent préférera peut-être également rester en contact par voie électronique avec ses amis et sa famille. Les SMS et les réseaux sociaux sont souvent très importants à cet âge, explique le Dr Segura. En fait, les adolescents préfèrent peut-être envoyer des SMS à leurs parents plutôt que de leur parler directement.

« Ils pourraient également commencer à se rendre compte que les notes et les résultats scolaires détermineront leur avenir », explique-t-il. Jonathan Jassey, DO, FAAP, pédiatre et père de trois enfants à Bellmore, New York. « Ils subissent désormais une pression accrue pour réussir, car le monde universitaire est très compétitif. Ils commencent à comprendre que commencer le lycée est la prochaine étape vers leur avenir. »

Si votre enfant de 14 ans ressent la pression de réussir à l'avenir ou d'exceller à l'école, les recherches montrent que le fait de lui parler pendant cette période difficile peut lui permettre d'avoir plus confiance en lui et même de réduire le risque de dépression.

Jalons cognitifs

  • Développe la capacité à se concentrer sur l'avenir
  • Peut remettre en question les hypothèses et les solutions présentées par les adultes
  • Commence à se fixer des objectifs personnels

Étapes physiques importantes à 14 ans

La plupart des jeunes de 14 ans atteignent la puberté à 14 ans, mais si votre enfant est encore un peu en retard, ne vous inquiétez pas. La croissance et le développement sont souvent uniques pour chaque enfant.

De manière générale, à cet âge, tous les sexes ont tendance à avoir des poils au pubis et aux aisselles, explique le Dr Jassey. La plupart des femmes biologiques ont commencé leurs règles et ont connu un développement mammaire, tandis que la plupart des garçons biologiques ont connu une hypertrophie des testicules et du pénis. Certains d’entre eux peuvent également éprouver pour la première fois des émissions nocturnes (rêves mouillés).

Les changements corporels peuvent être une source de fierté ou d’inquiétude. Certains adolescents peuvent être fiers de leur corps d’adulte, tandis que d’autres peuvent être gênés ou confus par les changements qu’ils vivent.

Même s’il peut être difficile de voir votre adolescent traverser cette épreuve, les recherches montrent que la majorité des adolescents et des préadolescents sont gênés par leur apparence, ce qui en fait une partie normale de l’adolescence. Vous pouvez alléger une partie de cette charge mentale en renforçant leur confiance en eux chaque fois que vous en avez l’occasion.

Les garçons biologiques qui atteignent la puberté plus tard sont plus susceptibles de se sentir mal dans leur peau. Ils peuvent avoir des problèmes d'image corporelle car ils ont tendance à se comparer à leurs pairs. Ceux qui s'identifient comme des filles peuvent également avoir des problèmes d'image corporelle, qu'ils commencent leur puberté tôt ou tard. Il est courant qu'ils soient préoccupés par leur poids et leur apparence.

Développements physiques

  • S'inquiète beaucoup s'il se développe physiquement plus lentement que ses pairs
  • Présente un large éventail de maturité sexuelle
  • Peut croître de plusieurs centimètres en plusieurs mois suivi d'une période de croissance très lente

Jalons sociaux et émotionnels à 14 ans

Les jeunes de quatorze ans commencent souvent à être convaincus qu’ils savent tout. Ne soyez pas surpris si votre adolescent veut discuter de tout avec vous ou s'il insiste sur le fait que vous n'avez aucune idée de ce dont vous parlez.

La plupart des adolescents de cet âge connaissent également de grandes fluctuations dans leur estime de soi. Ils peuvent se sentir bien dans leur peau un jour et se sentir extrêmement inadéquats le lendemain. Bien que les sautes d'humeur puissent encore être courantes à 14 ans, elles sont généralement moins intenses que lorsque votre enfant était un peu plus jeune.

À ce stade, ils ont généralement développé les compétences nécessaires pour gérer de manière saine les émotions désagréables, comme la gêne et la colère. Et ils peuvent s'appuyer sur leurs propres stratégies, comme tenir un journal ou écouter de la musique, ou se tourner vers leurs amis pour obtenir du soutien. Ne soyez pas surpris si votre enfant de 14 ans cesse de se confier à vous.

Même si vous aimeriez que ce ne soit pas vrai, il est normal que les jeunes de 14 ans soient gênés par leurs parents. Ils ne veulent peut-être pas que vous les voyiez vous déposer à un bal ou à un événement sportif. Ou bien, ils insistent pour que vous les embarrassiez lorsqu'ils reçoivent leurs amis.

« À cet âge, les adolescents ont souvent des sentiments mitigés à l'égard de leurs parents », explique le Dr Segura. « Ils ne souhaitent pas nécessairement se séparer complètement de leurs parents, mais compter sur leurs amis ou se confier à eux joue un rôle important dans leur développement. »

De nombreux jeunes de 14 ans développent un intérêt pour les fréquentations et l’établissement de relations amoureuses. Ils peuvent avoir le béguin ou se considérer dans une relation.

« Il est productif pour les parents d’avoir des conversations avec leurs enfants sur les relations saines, le sexe et les rencontres afin qu’ils ne s’informent pas uniquement sur les réseaux sociaux », explique le Dr Jassey.

Étapes sociales et émotionnelles

  • Peut paraître heureux et facile à vivre et avoir des difficultés avec les sautes d'humeur
  • Est gêné par ses parents
  • Reconnaît ses propres forces et faiblesses
  • Veut être aimé
  • A un large cercle social comprenant des amis des deux sexes
  • Montre de l’intérêt pour les relations amoureuses

Autres étapes importantes pour votre enfant de 14 ans

De nombreux adolescents de 14 ans manifestent un vif intérêt pour gagner de l'argent, mais ils ne parviennent généralement pas à obtenir un emploi formel. Vous pouvez aider votre adolescent à trouver des petits boulots qui lui permettent de gagner un peu d'argent de poche, comme tondre la pelouse ou garder des enfants. Il est également prêt à assumer davantage de responsabilités et à devenir plus indépendant.

C'est aussi à cet âge que les enfants commencent à exprimer leur identité de genre et peuvent même changer leurs pronoms préférés. Soyez solidaire et sans jugement face à cette situation et essayez d'être ouvert à l'évolution de la perception de votre enfant par rapport à son identité. Rassurez-le en lui disant que vous l'aimerez quoi qu'il arrive.

« Dans l’ensemble, votre enfant de 14 ans voudra un peu plus d’indépendance qu’à 13 ans », explique le Dr Jassey. « Il est très important de maintenir la communication ouverte afin de savoir ce qui se passe dans son monde. Même s’il n’est pas disposé à s’ouvrir à certains moments, il est important qu’il sache qu’il peut venir vous voir pour discuter de certaines choses s’il le souhaite. »

Comment aider votre enfant de 14 ans à apprendre et à grandir

Il y a quelques choses que vous pouvez faire pour favoriser la croissance et le développement de votre adolescent :

  • Remplissez la maison de collations saines et servez des repas nutritifs. Réduisez les problèmes d’image corporelle en vous concentrant sur la santé plutôt que sur le poids et l’apparence.
  • Faites-leur comprendre qu’ils ont un certain contrôle sur leurs privilèges. Assignez-leur des tâches et attendez-vous à ce qu'ils fassent leurs devoirs. Faites en sorte que leurs privilèges soient liés à la réalisation des tâches.
  • Montrez de l’intérêt pour les activités de votre adolescent. Posez des questions qui vont au-delà du « oui » ou du « non » pour ouvrir la porte à des conversations plus approfondies. Au lieu de demander « Comment s'est passée ta journée ? », demandez plutôt « Quel a été le meilleur moment de ta journée ? » et renseignez-vous sur les opinions et les intérêts de votre adolescent.
  • Respectez les opinions de votre adolescent, même si vous n’êtes pas d’accord avec elles. Montrez-vous intéressé à en savoir plus sur ce qui a façonné leurs idées et sur les raisons pour lesquelles ils ont certaines croyances. Les adolescents veulent souvent simplement savoir que quelqu’un les écoute.

Comment assurer la sécurité de votre enfant de 14 ans

Étant donné que votre enfant de 14 ans est probablement entré au lycée, il peut être confronté à toute une série de nouvelles situations et opportunités. Le besoin de communication régulière devient de plus en plus important, surtout lorsqu'il s'agit de le protéger. De la façon de gérer la pression des pairs lors des fêtes, des rencontres en toute sécurité, des problèmes sociaux et des relations saines, aux trajets en voiture avec des amis et à la sécurité en ligne, il y a beaucoup à dire.

Le Dr Jassey recommande d’avoir plusieurs conversations avec votre adolescent plutôt que de chercher à avoir une seule grande discussion sur des sujets comme le sexe, la drogue, l’alcool, l’intimidation, les relations amoureuses et le vapotage. Vous devriez parler régulièrement de ces sujets avec votre adolescent, non seulement en lui expliquant les conséquences d’une mauvaise prise de décision, mais aussi en lui rappelant vos attentes.

« Les adolescents sont très influencés par leurs pairs », ajoute le Dr Segura. « Parfois, il est préférable de leur fournir des conseils anticipatifs plutôt que d'attendre qu'un problème surgisse pour le résoudre. »

Assurez-vous qu'ils savent comment rester en sécurité en ligne et ce qu'il est approprié ou non de publier et d'envoyer à leurs amis. Vous pouvez également les aider à conserver une bonne empreinte numérique en parcourant avec eux leurs comptes de réseaux sociaux et en les aidant à faire le ménage de temps en temps.

« À cet âge, les adolescents utilisent beaucoup leur téléphone », explique le Dr Segura. « Soyez au courant des médias sociaux et conscients de ce qu'ils font en ligne. Il existe un risque de partager trop d'informations ou de publier quelque chose qui pourrait se retourner contre vous. »

Lorsque votre adolescent prend une mauvaise décision (ce qui arrive presque à tout le monde à un moment ou à un autre), assurez-vous qu’il sache que vous l’aiderez à la gérer. Même si ses actes peuvent avoir des conséquences, il doit également savoir que vous l’aimez inconditionnellement et que vous ne le laisserez pas gérer seul les conséquences de ses actes.

Quand s'inquiéter pour votre enfant de 14 ans

Tous les adolescents se développent à des rythmes légèrement différents. Si certains adolescents de 14 ans ressemblent davantage à des adultes et agissent davantage comme eux, d'autres peuvent encore être très enfants. En général, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, car les enfants finissent tous par se rattraper rapidement.

Symptômes d'alerte du développement chez les enfants de 14 ans

  • Retard scolaire ou baisse soudaine des résultats scolaires
  • Sautes d'humeur ou incapacité à réguler les émotions
  • Des changements extrêmes dans les habitudes alimentaires
  • Concernant la tristesse, l'inquiétude, le stress ou l'anxiété
  • Mauvaise hygiène
  • Manque soudain d’intérêt pour les amitiés ou les passe-temps
  • Agression ou accès de colère
  • Faible estime de soi ou inquiétude excessive concernant l’image ou l’apparence corporelle

Si vous vous inquiétez de l'immaturité de votre adolescent, il est important d'en parler au médecin traitant de votre enfant. Il pourra écarter tout problème de santé physique ou mentale et pourra orienter votre enfant vers un spécialiste si nécessaire.

Les troubles de l'alimentation peuvent également se développer pendant l'adolescence, explique le Dr Segura. Surveillez les habitudes alimentaires de votre adolescent. Sauter des repas, faire des purges et suivre des régimes drastiques sont des signaux d'alarme qui pourraient indiquer que votre adolescent doit consulter un professionnel de la santé mentale.